Actualités

Les articles de presse

Bretagne : Saint-Grégoire veut être une « small smart city »

Edition du 19 Juillet 2019

Article dans l'OBS

Interview de Jacques Greiveildinger

Membre de l'intercommunalité Rennes Métropole, la commune de Saint-Grégoire, 10 000 habitants, s'est lancée dans un projet de « small smart city ». L'objectif est d'améliorer les services aux administrés, tout en libérant du temps pour les agents communaux

Stationnement intelligent : Saint Grégoire récompensé

Edition du 1 Juillet 2019

Article de La Gazette

Trophées « Fier de ma commune » : 570 candidats, 8 lauréats et 2 coups de cœur, en cartes

42 communes ou intercos avaient été distinguées par le jury des premiers Trophées « Fier de ma commune », organisés par La Gazette des communes avec l’Association des maires de France et France Info, et en partenariat avec le Courrier des maires. 8 lauréats et 2 coups de cœur ont été récompensés, le 1er juillet, lors de la cérémonie de remise des prix, à la Maison de la Radio, à Paris.

Saint-Grégoire mène son projet de "ville intelligente"

Edition du 28 Mai 2019

Article de La Tribune

La commune de Saint-Grégoire, aux portes de Rennes, déploie son projet numérique. Objectif : réduire la facture énergétique et environnementale, améliorer le lien social.

Saint-Grégoire veut ouvrir la voie des petites villes très connectées

Edition du 11 Juin 2019

Article de Ouest France

Saint-Grégoire, commune de 10 000 habitants au nord de Rennes, se positionne comme small smart city. Elle va lancer différents services grâce à l’internet des objets et des outils créés sur-mesure.

Small Smart City : un projet prend forme à Saint-Grégoire (35) avec l'appui des startups, Sensing Vision, Dolmen et Smiile

Edition Juin 2019

Article de Bretagne Economique de Juin 2019

Utiliser les avancées technologiques pour permettre aux citoyens de vivre la ville en mieux : c’est le projet Small Smart City, dans lequel s’engage la ville de Saint Grégoire en Ille-et-Vilaine. Pierre Breteau, Maire de la commune et une partie de son équipe ont présenté officiellement leur projet, ce vendredi 10 juin.

Saint-Grégoire. Small smart city ou la vie en intelligence ?

Edition Mai 2019

Article Le Télégramme

Places de stationnement disponibles en temps réel, espace personnel qui permet de réserver en ligne la cantine pour ses enfants… Saint-Grégoire veut que le numérique facilite la vie de ses administrés

Fast and easy deployment of a Smart City building-management solution with Sensing Vision

Edition Juin 2019

Une fiche référence avec notre partenaire Kerlink décrivant les solutions Sensing Vision Infrastructure

Dossier la "Small Smart City", c'est quoi ?

Edition Mars 2019

Le dossier central du journal municipal Saint Grégoire magazine du mois de Mars 2019 décrit le projet de la ville de Saint Grégoire d'utiliser la technologie au service des habitants et de l'efficacité de l'action publique.

La solution "Energy Suite" de Sensing Vision labellisée par SMILE

Edition du 20 Février 2019

Ce label renforce la visibilité de nos solutions d'efficacité énergétique

Si vous voulez en savoir plus sur comment réduire de 20% vos consommations d'énergie de vos bâtiments grâce à l'IoT et l'intelligence artificielle, lisez-le sur le site smile-smartgrids


L'intelligence artificielle au service des économies d'énergie dans le bâtiment

14 Novembre 2018

Sciences et Avenir Edition

https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/intelligence-artificielle/sensing-vision-des-economies-d-energie-grace-a-l-ia_129120

Sensing Vision rend les déperditions d'énergie visible

Edition du 31 Octobre 2018

Ouest France décrit les activités de l'entreprise et le partenariat NVIDIA Inception


https://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/chevaigne-sensing-vision-rend-les-deperditions-d-energie-visibles-6044488

La Région Bretagne soutiens l'expérimentation menée par le Lycée Maupertuis

Edition du 24 Octobre 2018

Communiqué de Presse de la Région Bretagne

"Dirigé par M-Noëlle Le Bras, Proviseure, le lycée Maupertuis conduit avec la société Sensing Vision (Chevaigné-35) une expérimentation sur 18 mois soutenue par la Région, au titre de sa politique en faveur de l’innovation. "

https://www.bretagne.bzh/jcms/prod_437391/fr/la-region-soutient-l-experimentation-menee-par-l-etablissement?lg=fr


Sensing Vision dans le Mag

Edition du 16 avril 2018

Un article fort bien construit sur la proposition de valeur de Sensing Vision.

Si vous voulez en savoir plus sur comment réduire de 20% vos consommations d'énergie de vos bâtiments grâce à l'IoT et l'intelligence artificielle, lisez-le ici !

Actualités

Accélérateur d'innovation : le calcul sur GPU pour l'efficacité énergétique

2 Juillet 2018 #Iot,#LoRaWAN, #AI, #GPU, #NVidia, #Energy efficiency,#Efficacité énergétique, #Intelligence Artificielle
NVIDIA DGX Station - 20480 coeurs de calcul - 480TFlops

Nous développons des systèmes d’efficacité énergétique, pour identifier sur de très grandes échelles (1) et en temps réel des fuites, des défauts de consignes de chauffage/climatisation...

Nous cherchons à passer des données brutes collectées par nos capteurs IoT à des messages contextualisés de type :

-> "Incident priorité 1 : fuite d'eau 10m3 / heure à la salle polyvalente depuis 4 heures"

Le coût de production de cette information est un facteur clé de compétitivité.

Pour des raisons de souveraineté des données, de sécurité, notre plateforme cloud constituée par nos propres équipements serveurs, stockage, sécurité et de calcul, est hébergée en Bretagne dans un DataCenter Tier3.

Cet hébergement "souverain" nous est facturé en fonction de l'encombrement de la solution (nombre de baies 24"), et de la puissance électrique nécessaire.

(1) une petite ville gère des dizaines de bâtiments, les grandes villes des centaines

Pour les phases d'apprentissages permettant de construire le modèle énergétique des bâtiments, nous utilisons des méthodes de Deep Learning très coûteuses en temps de calcul, ce modèle sera ensuite utilisé en opération avec des données temps réel.

Nous utilisons des technologies de calcul sur GPU, qui permettent de paralléliser sur des centaines de cœurs de calcul la recherche du modèle optimal.

Il est critique de disposer de systèmes compacts, à faible empreinte énergétique.

Comparaison entre un calculateur 2 * Xeon 20 Coeurs et la NVIDIA DGX Station

Nous utilisons depuis plusieurs mois, une carte NVIDIA Titan XP d'une puissance de 12 TFlops, embarquée sur un serveur consommant 1400 W.

Dans le cadre du programme NVIDIA Inception, nous avons reçu ce matin, un supercalculateur NVIDIA DGX Station (20480 coeurs de calcul pour une puissance 480 TFlops) ne consommant à pleine puissance que 3200 W. Cette machine dispose d'une puissance de calcul 40 x supérieure à notre serveur de production pour une empreinte énergétique 2,2 x supérieure.

Si l'on considère notre solution complète,

  • la mesure en technologie LoRaWAN,
  • le modèle cloud,
  • le calcul parallèle sur GPU


Nous cherchons à amener sur le marché des gains de productivité d'un facteur 1000 par rapport aux solutions traditionnelles (instrumentation filaire, systèmes dédiés on-premise, calcul sur CPU) !

Ces gains de productivités expliquent comment nous sommes capables d'amener un coach énergie pour chacun des bâtiments que nous instrumentons à un faible coût.

On peut appeler cela du "Green IT" ou une solution "élégante et raisonnable" pour produire une information de qualité 1000 x moins chère qu'avec des solutions de calcul classiques. Nous pensons plutôt appeler cela de l'innovation de rupture !